samedi 2 avril 2011

Faut-il viser la perfection ?

Depuis quelques années, plusieurs études en psychologie se sont consacrées à l'étude des effets de ce que l'on appelle la pensée absolutiste. Il s'agit d'un trait de personnalité que l'on trouve notamment chez les perfectionnistes et les "malades du contrôle".

La pensée absolutiste consiste à juger les gens, actions, évènements, idées, etc. de manière rigide, en négatif ou en positif. En somme, pour les personnes qui affichent ce trait de personnalité, tout est soit noir soit blanc, mais les couleurs n'existent pas.

C'est tout l'inverse de l'ouverture d'esprit, trait de personnalité qui conduit à des évaluations plus flexibles, aux jugements moins tranchés. Et à une meilleure santé.

En effet, selon une étude menée par Alistair Ostell*, les personnes fonctionnant sur un mode de pensée absolutiste ressentent une tension lorsque les choses ne rentrent pas dans leur cadre de référence. A long terme, cela peut se traduire par des problèmes de santé :
  • insomnie ;
  • palpitations cardiaques ;
  • fatigue chronique ;
  • hypertension artérielle ;
  • affaiblissement du système immunitaire (du à l'augmentation de l'hormone du stress, le cortisol).

Alors pour votre santé et celle de votre entourage, laissez tomber le noir & blanc et voyez le monde en couleurs !

*Ostell, A., Oakland, S., 1999, Absolutist thinking and health, British Journal of Medical Psychology vol. 72 Issue 2, pp. 239-250

Aucun commentaire:

Publier un commentaire