lundi 4 novembre 2013

Qu'est-ce que l'optimisme ?

Comme le dit le physicien théorique Sheldon Cooper dans la série The Big Bang Theory, "techniquement, le verre est toujours plein."
L'optimisme concerne avant tout l'avenir. Mais les recherches de Martin Seligman, expliquées dans son livre Learned Optimism, ont permis de découvrir que l'optimisme commence par des explications positives des événements passés.

Une image vaut mieux qu'un long discours alors je vous propose un exemple qui vous permettra de comprendre immédiatement où tout cela nous mène.
Imaginons un étudiant qui passe ses partiels. Il rate le premier examen du semestre, qui se trouve être l'épreuve de statistiques. Selon l'explication qu'il donne à cet échec, il pourra se sentir confiant ou non pour les autres examens qui suivent :
  • Option très pessimiste : s'il pense avoir raté cet examen parce qu'il n'est pas assez intelligent, il va probablement baisser les bras pour ses futurs examens. Il se dira que c'est perdu d'avance et ne verra pas l'intérêt de réviser.
  • Option un peu moins pessimiste : s'il pense avoir raté son examen parce qu'il est nul en statistiques, alors l'effet sera le même, mais uniquement pour ses futurs examens de statistiques. Cela n'affectera pas sa confiance en lui-même dans les autres matières.
  • Option assez optimiste : s'il pense avoir raté ses examens parce qu'il n'a pas assez révisé, cela n'affectera pas sa confiance en lui-même dans les études. Contrairement au fait de ne pas être intelligent, ou d'être nul en statistiques, il est possible d'améliorer ses révisions.
  • Option très optimiste : s'il pense avoir raté l'examen parce que le prof a pété un boulon et a proposé un sujet si difficile que c'en est inhumain alors que d'habitude il pose des questions plus faciles, alors là non plus sa confiance en ses capacités ne sera pas altérée. Encore mieux, l'étudiant pensera n'avoir absolument rien à changer à ses habitudes pour réussir.
Cet exemple montre que l'optimisme et le pessimisme sont avant tout des styles d'explication des événements qui nous arrivent.

En effet, selon l'explication que l'on donne à tel ou tel événement, cela a des conséquences différentes sur tout un tas de facteurs de bien-être tels que la confiance en soi, l'estime de soi, l'humeur, la capacité à rebondir après un échec, etc.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire